Mal au cou : quelle peut être l’origine de cette douleur ?

Vous avez mal au cou régulièrement, et vous souhaitez connaître l’origine de ces douleurs ? Sachez que les cervicalgies peuvent être de sources différentes. En effet, nous pouvons vous citer l’arthrose, le torticolis, ou encore les douleurs liées à un choc.

Dans notre article du jour, nous allons énumérer ces causes, pour vous aider à trouver une réponse à votre problème de mal de cou. Découvrez le mal de cou signification.

J’ai mal au cou : et si c’était de l’arthrose ?

C’est vrai, la cervicalgie peut être provoquée par de l’arthrose. Qu’est-ce que c’est ? En réalité, l’arthrose se définit comme l’usure anormale du cartilage. Ainsi, lorsque ce cartilage est usé, les os frottent les uns contre les autres, ce qui peut provoquer d’importantes douleurs.

Dans le cas du mal de cou, ce sont les vertèbres qui s’entrechoquent. Malheureusement, il n’existe pas de traitement pour soigner ce phénomène, seulement des médicaments pour limiter la douleur.

J’ai mal au cou : c’est peut-être un torticolis

Le torticolis est beaucoup moins grave que le phénomène d’arthrose. Cependant, la douleur vient plus brutalement, et elle est plus vive. À quoi est-ce dû ? Dans un premier temps, vous avez peut-être fait un faux mouvement. Ou alors, cette douleur peut être provoquée par une inflammation.

Quoi qu’il en soit, avec un traitement d’anti-inflammatoire ou d’antalgiques adapté, il est possible de soigner ce torticolis assez rapidement. Attention cependant, vous allez devoir prendre du repos !

J’ai mal au cou : des douleurs suite à un choc

Vous avez déjà entendu parler du coup du lapin ? C’est un phénomène fréquent chez les personnes qui ont subi un accident de voiture.

La douleur est alors provoquée par une contracture du muscle, qui peut avoir lieu quelques heures ou quelques jours après l’accident. Il est nécessaire de se rendre chez un médecin, pour vérifier que le système neurologique n’est pas touché.

Mal au cou que faire ?

Si vous ressentez une douleur plus ou moins vive dans la région du coup, il est absolument nécessaire de contacter votre médecin. Peut-être que celui-ci vous demandera de réaliser des examens plus poussés, ou vous prescrira un traitement adapté.

Dans tous les cas, vous ne devez pas prendre ce problème à la légère. Le cou est une région sensible du corps, qu’il est nécessaire de protéger et de soigner rapidement.