Cervicalgie : pourquoi avez-vous mal au cou ?

La cervicalgie définition est simple : c’est l’ensemble des douleurs qui peuvent être ressenties dans le cou. Et celles-ci peuvent s’avérer particulièrement handicapantes !

Aussi, il est absolument nécessaire de trouver une solution à vos problèmes. Justement ici, nous allons vous parler de la cervicalgie symptômes, mais aussi des différents types de cervicalgie causes. Cela vous intéresse, et vous avez envie d’en savoir un peu plus ?

Nous allons vous en parler.

Quelles sont les origines de votre cervicalgie?

Les causes de cette cervicalgie aiguë, chronique ou passagère sont très nombreuses. Aussi, nous pouvons vous citer :

  • La cervicalgie due à l’arthrose : l’arthrose est un phénomène qui concerne plus particulièrement les personnes âgées de plus de 40 ans, même si elle peut survenir à tout âge. Qu’est-ce que l’arthrose ? C’est en réalité une usure précoce du cartilage. Celui-ci disparaît petit à petit, et oblige alors les os (ici, les vertèbres) à se frotter entre eux. Ces frottements provoquent des douleurs, bien évidemment, ainsi que des vertiges et des maux de tête. Aussi, il est nécessaire de consulter rapidement, dans le but de bénéficier d’un diagnostic
  • La cervicalgie due à un torticolis : le torticolis, c’est en réalité un faux mouvement au niveau de la nuque. Fréquent et peu grave, le torticolis se dissipe en général en quelques jours. Cependant, les spasmes provoqués sont douloureux, et là encore, il est important de le traiter
  • Une cervicalgie provoquée par les raideurs musculaires : stress, environnement, travail, voilà des facteurs qui peuvent être à l’origine de la raideur musculaire, provoquant des cervicalgies
  • Le coup de lapin : vous connaissez certainement cette expression, qui définit une douleur dans le cou provoquée par un accident de voiture dans la plupart des cas, ou alors par la pratique d’un sport violent. Cette douleur doit être prise à temps par votre médecin. Le cou connaît une extension anormale lors du choc, provoquant ainsi des lésions cervicales bénignes

Consulter un médecin, si vous souffrez d’une cervicalgie, est absolument nécessaire. Nous allons maintenant nous intéresser au diagnostic.

Comment diagnostiquer une cervicalgie ?

C’est vrai, il est très important de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, qui pourra vous aider à établir un diagnostic, et donc à vous proposer un traitement adapté. Comment faire, pour établir la cause de vos douleurs ?

  • Le questionnaire du patient : votre médecin vous posera des questions sur la nature de vos douleurs, leurs localisations
  • Si le questionnaire ne suffit pas, alors il sera nécessaire de réaliser une radiographie, dans le but de localiser le problème ainsi que sa nature
  • Une IRM est parfois nécessaire

Rassurez-vous, tous ces examens sont parfaitement indolores, et vous permettront de trouver la réponse à vos problèmes.

Justement, quels sont les traitements qui marchent, pour vos douleurs au niveau du cou ? C’est ce que nous allons voir, dès à présent.

Cervicalgies : comment faire pour les soigner ?

Il existe différentes méthodes pour soigner les maux de cou. Aussi, nous allons vous donner quelques informations :

  • La cervicalgie due à l’arthrose : si vous souffrez de douleurs qui sont provoquées par l’arthrose, dans ce cas, nous vous conseillons vivement de prendre des médicaments antidouleur, qui pourront réellement vous aider. D’autres traitements vous aideront, notamment des myorelaxants, ou encore des anti-inflammatoires
  • La cervicalgie due à un torticolis : le torticolis, c’est en réalité un problème au niveau des muscles. Aussi, le traitement consiste en des antidouleurs, mais aussi en des myorelaxants. Vous allez pouvoir ainsi relâcher vos muscles, et limiter les douleurs. Sachez également que des plantes en infusion, relaxantes, pourront également vous faire du bien. C’est l’idéal pour vous sentir beaucoup mieux
  • Une cervicalgie provoquée par les raideurs musculaires : encore une fois, le traitement que vous devez choisir pour ce type de douleur est un décontractants musculaires. Autre conseil : n’hésitez pas à prendre du repos. En effet, c’est en vous reposant, et surtout en vous détendant que vous allez pouvoir vous faire du bien
  • Le coup de lapin : vous avez eu un accident de voiture ? Dans ce cas, il est absolument nécessaire de contacter un professionnel de santé. Celui-ci pourra vous prescrire des examens à réaliser, pour constater de la gravité des lésions cervicales. Des antidouleurs vous aideront à vous soulager également