La cyphose cervicale

La cyphose cervicale : déformation de la courbure dorsale

Cette déformation dorsale peut faire référence à deux situations : soit une exagération de la courbure dorsale normale, soit l’insuffisance de cambrure des cervicales ou lombaires. La cyphose, difformité de la colonne vertébrale, peut se développer pendant la croissance, mais aussi survenir à un âge plus avancé.

Qu’est-ce que la cyphose cervicale ?

Normalement, la colonne vertébrale dorsale présente une courbure à convexité postérieure. Dans le cas d’une cyphose cervicale, cette courbure est exagérée, et donne ainsi au dos une position trop arrondie. Très proche de la cyphose, la lordose est également une malformation de la colonne vertébrale qui peut toucher les jeunes comme les adultes.

On distingue deux types de cyphoses. Dans le premier cas de figure, on parle de cyphose régulière : elle est répartie de manière homogène sur plusieurs vertèbres. Dans l’autre cas, la cyphose peut être angulaire, c’est-à-dire qu’elle est concentrée sur un petit nombre de vertèbres.

Quelles sont les causes de la cyphose ?

Lorsque la cyphose cervicale survient chez les enfants et adolescents lors de la croissance, elle est généralement due à une mauvaise position que l’enfant ou l’adolescent a l’habitude de prendre. La cyphose peut aussi être liée à la maladie de Scheuermann qui est provoquée par une croissance trop soudaine de l’enfant. La raison ? Les cartilages n’ont pas eu le temps nécessaire de s’adapter, car ils n’ont pas été formés, et le plateau intervertébral a donc été endommagé. Chez les adultes et jeunes adultes, la cyphose fait davantage référence à une maladie rhumatismale inflammatoire que l’on appelle plus communément spondylarthrite ankylosante.

Quels sont les principaux symptômes ?

La première impression d’une personne sujette à une cyphose est le fait de ne pas se sentir droit. En effet, les épaules de la personne sont dirigées vers l’avant, son torse est creusé et le dos rond et courbé. Chez l’enfant, les douleurs dorsales ne sont pas systématiques. Toutefois, chez l’adulte, les douleurs sont davantage présentes, ainsi que des raideurs, et de la fatigue. Généralement, les douleurs sont localisées au niveau des omoplates et des côtes.

Comment soulager les douleurs liées à la cyphose ?

Plébiscitée par les kinésithérapeutes, la méthode McKenzie permet de réduire les lésions de disques invertébraux qui sont à l’origine de lombalgies. Élaborée par le kinésithérapeute Robin McKenzie, cette méthode repose sur des exercices simples et des modifications posturales. Elle vise ainsi à traiter les douleurs du rachis et des articulations alentour. Cette méthode permet à terme de soulager les pathologies dorsales liées à des mauvaises postures du corps.

Une autre méthode naturelle visant à réduire les douleurs liées à la cyphose cervicale est l’acupression. Désormais facilement praticable à domicile grâce aux tapis d’acupression, comme le tapis Champ de Fleurs, cette méthode permet de diminuer considérablement les douleurs grâce aux endorphines produites par le corps, lorsqu’on s’allonge sur les centaines de picots présents sur le tapis.

Découvrir le Champ de Fleurs