Text-neck : le nouveau mal de cou

Le text-neck : les accros au texto sont touchés

Les utilisateurs du smartphone sont touchés par un nouveau mal de cou : le « text-neck ». Quels symptômes se cachent sous ce nom peu évocateur ? À quoi est dû ce mal à la nuque qui touche une grande partie des utilisateurs du téléphone portable. On vous explique.

Qu’est-ce que le « text-neck » ?

Liée à l’utilisation prolongée du téléphone portable, cette nouvelle maladie est créée par la position que l’on adopte lorsque l’on passe du temps sur son téléphone portable. En effet, le fait de conserver la tête baissée pendant une longue période afin de consulter son mobile, engendre une hypersollicitation de la tête et une hyperextension de la colonne vertébrale. Cette position peut ainsi engendrer une vive douleur cervicale. La raison de cet inconfort ? Dans la grande majorité des cas, l’écran du smartphone ou de la tablette que l’on tient en main n’est pas positionné à hauteur des yeux. De ce fait, on baisse la tête vers l’écran, menton orienté vers la poitrine, et le cou est en flexion.

Les conséquences du « text-neck »

Sur le long terme, la position que l’on adopte pour textoter engendre des tensions et des contractures musculaires, mais aussi le déplacement de vertèbres au niveau des cervicales.

Les autres membres sollicités, à savoir les bras, coudes, mains et doigts peuvent aussi être à l’origine des douleurs associées au « text-neck ».

En médecine chinoise, les bouts des doigts sont associés à des points de bascule d’énergie et ont une influence sur l’ensemble du corps. La position des paumes des mains et des poignets lorsque l’on utilise son smartphone n’est pas habituelle pour le corps et de ce fait, des douleurs aux doigts et aux cervicales peuvent en découler.

Consulter un e-mail ou écrire un texto peut amener le visage mais aussi les yeux à se crisper. Des contractions du visage répétées peuvent entraîner des maux de tête ou même des troubles du sommeil.

Découvrir le Champ de Fleurs

Comment prévenir le « text-neck » ?

Afin de limiter les douleurs cervicales et de détendre les muscles, il peut être utile de prendre l’habitude d’effectuer quelques mouvements rotatifs du cou. Pour soulager le cou et éviter de trop pencher la tête, placer son smartphone à hauteur des yeux permet d’éviter de trop plier la nuque. Une solution naturelle permettant d’atténuer et de soulager les douleurs liées aux mauvaises positions du cou est l’acupression.

Le coussin Champ de Fleurs, commercialisé par Les Maux de Dos, peut être une source de bien-être pour les personnes sujettes à des douleurs cervicales liées au « text-neck ». Doté de stimulateurs en forme de fleurs de lotus, le coussin d’acupression permet de traiter plusieurs zones du corps dont le cou et les cervicales, en épousant plus facilement les courbes. Les stimulateurs du coussin déclenchent une sécrétion d’endorphines, qui ont pour effet de soulager les douleurs liées au mauvais positionnement du cou et de la tête. Les endorphines opèrent une véritable détente des muscles de la région cervicale et du système nerveux.

Une autre solution permettant de soulager les douleurs cervicales est le Necktrack, aussi commercialisé par Les Maux de Dos. Cet instrument de décompression des vertèbres cervicales utilise la force de l’air comprimé afin de réaliser un étirement du cou entre les épaules et la tête. Son utilisation favorise l’étirement des vertèbres cervicales en leur redonnant une position correcte.

Sources :

Les cervicalgies des textos ou « text neck » [Institut de la recherche du bien‑être de la médecine et du sport santé]
https://www.irbms.com/cervicalgie-texto-text-neck/